Les ombres du mal - Céline Spreux

Ma note: 4/5


Les mots clés :



Roman, romans noirs et polars, policiers, polars, suspense, meurtres, crimes, écrivaine, écrivain femme, auteure, psychopathe, profiler, psychologie, cinéma, serial killer, tueur en série, Longwy, Thionville, France, Nord, Luxembourg, Littérature française, violence, enfance malheureuse, viol(s), gendarmes, enquêteurs, cruauté, borderline, chasse, traque, tourments, mise en scène, fétichiste, thriller








Le pitch:


Juillet 2017, région des 3 frontières en France. Alors que l'été s'annonce caniculaire, un corps est découvert dans un Clos. La brigade de gendarmes de Briey va se retrouver confrontée à un tueur en série dont la créativité n'a d'égale que la cruauté.


À leurs côtés, Erin MacMillan, profileuse du Département des Sciences Comportementales à la réputation borderline, aura la lourde charge de les seconder dans cette chasse sans répit. Et elle est loin d'imaginer en débarquant à Briey à quel point la noirceur des événements va faire écho à ses propres ténèbres...


Mon avis :


Tout d’abord je remercie l’auteure pour la confiance qu’elle a bien voulu m’accorder pour la lecture de son roman. Je remercie aussi la plateforme SP Simplement pour la mise en relation.


Pour son second roman (non, je n’ai pas lu le premier mais cela ne saurait tarder !) Céline Spreux nous emmène dans le Nord de la France, sur les traces d’un sérial killer particulièrement retors et insaisissable.


Son mode opératoire ne semble pourtant pas correspondre à chaque meurtre à cette exception près qu’il est fétichiste et que sa « signature » reste identique.


Quatre enquêteurs de Briey vont se lancer sur sa piste. Enzo, le sympathique Italien qui émaille sont langage de mots italien qui le rende pour le moins folklorique. Marina, la « mamma » du groupe, Thomas et max qui les rejoints car il veut faire l’expérience du « terrain ». Puis, Paul, leur chef qui mène son petit monde avec beaucoup de bienveillance. Erin quant à elle est une profileuse de talent au tempérament impulsif. Ça lui vaut le fait qu’elle soit « sur la touche » à la suite d’une « bavure ».


Elle sera contactée par Enzo qui a déjà entendu parler de son talent à dresser des profils psychologiques des tueurs qu’elle pourchasse et qui va s’avérer crucial dans cette histoire. Le « hic » de départ, c’est qu’ils ne la savent pas officiellement mise à pieds ! Elle continuera néanmoins à les aider à titre « officieux » …


On ne s’ennuie pas instant dans ce thriller bien écrit et bien amené. Même si j’avais deviné qui était le coupable je n’ai pas vu le twist final arriver ; Bonne surprise donc ! L’intrigue est soutenue, sans temps mort du fait qu’ils soient six, chacun a une tâche à mener à bien ; cependant j’aurais vraiment aimé que les personnages soient un peu « étoffés » psychologiquement pour leur donner un peu plus d’épaisseur. On les devine « torturés » mais ça reste de la supposition et ces thèmes-là ne sont pas vraiment abordés.


Cela pourrait donner lieu peut-être à une "série" dont Erin serait l'héroïne par exemple et permettrait de découvrir son histoire peu à peu. Oui, j'aime assez cette idée !


Pour le style, l’auteure ne s’embarrasse pas de constructions tarabiscotées et nébuleuses. Cette écriture simple et sans fioritures inutiles permet de rester concentré sur l’histoire. On suit la progression de l’histoire facilement. Quelques « flash-back » nous permettent de découvrir l’enfance du supposé tueur. Cela constitue un « plus » dans la compréhension du roman.


Si au départ l’enquête piétine faute de pistes cela permet à l’auteure de poser les personnages et de développer un peu plus leur psychologie et les liens qui vont sous-tendre leur rapport les uns aux autres.


Pour ma part, je me serais passée des scènes de sentimentalisme qui ne me paraissent pas absolument nécessaire (je ne suis pas trop adepte de la « romance ») mais fort heureusement il ne s’agit que de quelques touches par ci par là sans occuper le devant de la scène et c’est très bien comme ça.


Un grand merci encore à Céline Spreux. Je m’en vais me procurer son premier roman « Entrez dans la danse » qui semble être plus axé sur le côté « thriller ». A suivre donc avec beaucoup d’attention !

0 vue
Fragments
Marilyn Monroe
Me suivre
  • Facebook Social Icon
  • Gazouillement
  • Instagram
  • MySpace - Black Circle
  • Trip Advisor social Icône
Tag
Lecture en cours:
Mon bouquin de
tous les temps

© 2017-2020 by Bouquinista

  • Grey Facebook Icon
  • Gazouillement
  • Grey Google+ Icon